Ce que dénoncent nombre de scientifiques comme le doublement nommés au Prix Nobel, le professeur Robert Becker, c’est que les ondes-électromagnétiques sont partout autour de nous. Il est donc évident que notre chambre à coucher ne déroge pas à la règle puisque nous y laissons entrer nos téléphones portables, nos radio-réveils et autres décodeurs connectés en Wifi à la borne du salon etc...)

Evidement, nous ne nous en préoccupons pas forcément car l’aspect néfaste des ondes est totalement invisible, impalpable et inodore.

Pourtant, une exposition dite « classique et courante » aux ondes diminue, voire empêche totalement notre production de mélatonine, l’hormone régulatrice des cycles de sommeil sans compter qu’elle ne peut plus agir comme le puissant anticancéreux qu’elle est pourtant. Le saviez-vous ?
Une information préoccupante vient d’être développée par des scientifiques ; elle stipule que certaines ondes affecte même le fonctionnement de l’ensemble du corps, cerveau y compris. Cette onde à la particularité d’émettre dans un rayon compris entre 15 à 20 cm tout autour de l’appareil.
Pas de téléphone sous l’oreiller donc !


Journal télévisé

Les dangers du téléphone portable

Journal télévisé France 2 - 13 heures